Philiance Formation
logo_opca

COMMENT FINANCER VOS FORMATIONS ?

Vous êtes une entreprise, un professionnel indépendant (artisan, commerçant, profession libérale), ou un salarié votre formation peut être prise en charge, totalement ou partiellement, au titre de la formation professionnelle continue par votre OPCO.

Vous êtes demandeur d'emploi votre formation peut être prise en charge par pôle emploi, votre région / département / commune ou grâce à votre Compte Personnel de Formation (CPF).

L’OPCO (Opérateur de Compétences), est un organisme agréé par l'état, chargé d’accompagner la formation professionnelle. Les OPCO remplacent progressivement, les 20 O.P.C.A. dans le cadre de la loi
« pour la liberté de choisir son avenir professionnel », qui réforme en profondeur le système de la formation professionnelle.


Si vous ne connaissez pas votre OPCO :



LES CONTRIBUTIONS DES ENTREPRISES POUR LA FORMATION ONT ÉTÉ MODIFIÉES DEPUIS LA RÉFORME





LES DIFFERENTS TYPES DE FORMATION

Le Plan de développement des compétences précise l’offre de solutions de développement de compétences de l’entreprise, en réponse aux besoins de ses collaborateurs.

Comment préparer le plan de développement des compétences d’une entreprise :

Etapes

Périodes

1

Recenser les besoins en formation en prenant en compte la stratégie de l’entreprise, les formations obligatoires et les demandes de formation à l’initiative des salariés.

2

Consulter les Institutions représentatives du personnel concernant les orientations du plan de développement des compétences prévisionnel et les conditions de mise en œuvre

3

Repérer les compétences dans l'entreprise pour les formations internes et mettre en concurrence les organismes de formation pour les formations externes.

4

Etablir le plan de développement des compétences, en fonction : du/des salarié(s), de la formation concernée, de l'objectif pédagogique attendu, des dates, lieux, durée et coût de formation.

5

Chiffrer le plan de développement des compétences et contacter le conseiller OPCA afin d’optimiser les financements.

6

Présenter le plan de développement des compétences à la direction pour validation.

7

Lancer le plan de formation et faire le suivi budgétaire.

Dane le cadre du plan de développement des compétences les actions de formation sont prises en charge par les opérateurs de compétences (OPCO) uniquement pour les entreprises de < 50 salariés.

Pour les entreprises de 50 salariés et plus, le plan de développement des compétences est financé sur fonds propres. Cependant, les entreprises peuvent effectuer des versements volontaires auprès de leur OPCO pour bénéficier de financements pour la mise en œuvre de leurs projets de formation.

Depuis le 1er janvier 2019, la Pro-A remplace et modifie la période de professionnalisation. Ce dispositif répond aux besoins d’une entreprise face aux mutations technologiques et économiques auxquelles elle doit faire face. Il s’inscrit en complément du plan de développement des compétences de l’entreprise et du compte personnel de formation des salariés.

Ce qui a changé suite à la réforme

Le public bénéficiaire est :

  • Les salariés en contrat à durée indéterminée (CDI),
  • Les salariés en contrat unique d’insertion à durée indéterminée (CUI),
  • Les salariés en activité partielle
  • Dont le niveau de qualification est inférieur à la licence (Décret n°2018-1232).

La Pro-A doit viser :

Les formations éligibles à la Pro-A sont des formations qualifiantes. Elles doivent permettre d’obtenir :

  • Une qualification ou une certification enregistrée au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP),
  • Un certificat de qualification professionnelle (CQP),
  • Une qualification reconnue par les classifications d’une convention collective nationale de branche.

La VAE et la certification CléA sont également éligibles à la Pro-A.

La Durée d’une Pro-A

La durée du dispositif Pro-A s’étend sur une période comprise entre six et douze mois. Toutefois, cette durée peut être allongée dans certains cas spécifiques.

La mise en œuvre d’une Pro-A

La Pro-A est mise en œuvre :

  • Par l'employeur, dans le cadre du plan de développement des compétences
  • Par le salarié.

Le contrat de professionnalisation comprend une alternance entre temps de présence en entreprise et en organisme de formation professionnelle. Il permet au bénéficiaire de se former aux métiers nécessaires à l’entreprise qui l’embauche, de s’imprégner de sa culture, de son organisation.

Le public bénéficiaire est :

  • Les jeunes de moins de 26 ans
  • Les demandeurs d’emploi
  • Les bénéficiaires des minimas sociaux (RSA, ASS, AAH)
  • Les personnes sortant d’un contrat unique d’insertion

Le contrat de professionnalisation doit viser :

Le contrat de professionnalisation vise l’obtention d’une qualification :

  • Diplôme ou d’un titre à finalité professionnelle enregistré au répertoire national des certifications professionnelles (RNCP),
  • Certificat de qualification professionnelle (CQP),
  • Qualification reconnue dans les classifications d’une convention collective de branche.

La Durée du contrat de professionnalisation

La durée du contrat de professionnalisation est comprise entre 6 et 24 mois. Elle peut être portée à 36 mois pour les publics prioritaires, (peu qualifiés, chômeurs longue durée…)

La mise en œuvre du contrat de professionnalisation

Le contrat de professionnalisation est un dispositif en alternance : le financement des coûts de formation est assuré par les OPCO. La prise en charge est limitée à 6000€

Pour faire une demande de contrat de professionnalisation, vous devrez remplir un formulaire Cerfa.

Le contrat d’apprentissage est un contrat de travail conclu entre un employeur et un salarié. À durée déterminée (CDD) ou indéterminée (CDI), il se déroule en alternance entre cours théoriques dispensés dans un centre de formation des apprentis (CFA) et temps de travail en entreprise sous la responsabilité d’un maître d’apprentissage.

Le public bénéficiaire est :

Sont concernés par le Contrat d’apprentissage, les jeunes de 15 ans à 30 ans (ayant complété une classe de 3ème).

Le contrat d’apprentissage doit viser :

Le contrat d’apprentissage vise :

  • Un diplôme d’État (CAP, BAC, BTS, Licence, Master, etc.) ou un titre à finalité professionnelle inscrit au répertoire national des certifications professionnelles

La Durée du contrat d’apprentissage

La durée du contrat d’apprentissage est variable entre 6 mois et 3 ans.

La mise en œuvre du contrat d’apprentissage

Le contrat de d’apprentissage est un dispositif en alternance : le financement des coûts de formation est assuré par les OPCO, d’après un coût au contrat déterminé par la branche professionnelle. Une majoration du financement est possible jusqu’à 50% pour les apprentis handicapés.

La POEI (Préparation opérationnelle à l’emploi individuelle) permet faciliter le recrutement d’un demandeur d’emploi via une aide à la formation. Elle permet de combler l’écart entre les compétences détenu avant la prise de poste et les celles que requiert l’emploi visé.

Les avantages :

  • Sécuriser votre recrutement
  • Pré-qualifier les salariés avant embauche en fonction des compétences recherchées pour le poste.

Les particularités :

  • Il s’agit d’une formation de 400 heures proposée au(x) candidat(s) présélectionné(s) par l'employeur et Pôle emploi, pendant sa formation et non comme salarié de l'entreprise.

Le plan de formation est élaboré conjointement par le conseiller de Pôle emploi, l’OPCA et le futur employeur. Ce plan décrit les objectifs pédagogiques et les compétences que le demandeur d’emploi doit acquérir au cours de la formation pour être en capacité d'occuper l'emploi à pourvoir.

Un dispositif organisé dans le cadre d'une convention entre l'entreprise, le bénéficiaire, l’organisme de formation, Pôle emploi et l’OPCA. La convention précise les objectifs la formation, sa durée, ses modalités de financement, ainsi que la date prévisionnelle d’embauche et sa forme.

LE CPF (Compte Personnel de Formation) permet à toute personne de plus de 16 ans bénéficient d’un compte personnel de formation d’acquérir des droits à la formation professionnelle (heures CPF).
Votre compte CPF est alimenté chaque année en fonction de la durée de travail effectuée et proportionnellement au temps de travail effectué.

La prise en charge du CIF est d’une année maximum pour les formations à temps complet ou de 1200 heures pour les formations à temps partiel. La durée minimale d’un CIF est de 30 heures, néanmoins le CIF a pour vocation de permettre la mise en oeuvre de projets nécessitant une formation longue.

La formation peut se dérouler en plusieurs temps, sur une durée de 3 ans maximum.

Vous pouvez demander une formation :

Tout salarié, qui en remplit les conditions suivantes :

    ✔ Sans accord de votre employeur : La formation aura lieu hors temps de travail.

    ✔ Avec l’accord de votre employeur : La formation pourra avoir lieu hors ou en temps de travail

Les démarches de mises en œuvre du CPF pour le salarié :

    1. Activation du compte

    2. Vérification du montant de vos droits à la formation

    3. Choix de la formation

    4. Création du dossier de formation

    5. Validation du dossier de formation par un opérateur CPF ainsi que par votre conseiller en formation.

A l’issue de la formation, les heures CPF sont débitées du compte. Un historique des formations est disponible sur l’espace CPF.


Pour connaître toute l’actualité du CPF rendez-vous sur notre billet réservé au CPF

Nos conseillers de formation sont à votre disposition pour analyser vos besoins et vous proposer les solutions de financement les mieux adaptées. Ils vous accompagnent à chaque étape de votre projet de formation.

INFORMATIQUE

Tarifs catalogue
Mode Inter-entreprises
Développement 350€ HT/jour
Nouvelles technologies – Internet 350€ HT/jour
Production 350€ HT/jour
Réseau 350€ HT/jour
Système 350€ HT/jour

BUREAUTIQUE

Excel 260€ HT/jour
Word 260€ HT/jour
Publisher 260€ HT/jour
Outlook 260€ HT/jour
PowerPoint 260€ HT/jour
Access 260€ HT/jour
Open Office 260€ HT/jour

DEVELOPPEMENT PERSONNEL

Assurance, Confiance en soi et Gestion du stress 450€ HT/jour
Communication 450€ HT/jour
Efficacité professionnelle 450€ HT/jour
Equilibre personnel et bien-être au travail 450€ HT/jour

COMMERCIAL – MANAGEMENT

Efficacité relationnelle 450€ HT/jour
Technique de vente et négociation 450€ HT/jour
Management 450€ HT/jour
Organisation 450€ HT/jour

LANGUES EUROPEENNES

Allemand 300€ HT/jour
Anglais 300€ HT/jour
Espagnol 300€ HT/jour
Français langue maternelle 250€ HT/jour
Français langue étrangère 250€ HT/jour
Italien 300€ HT/jour
Portugais 300€ HT/jour

METIER

Gestion PME 300€ HT/jour
Médico-social Nous consulter
Restauration Nous consulter
Design graphisme 350€ HT/jour
Pour toute formation INTRA ou FOAD nous consulter.